Blogueur productif : techniques pour être blogueur volubile...

Si une chose est certaine, en ce qui concerne les blogueurs « pro », ou du moins ceux qui bloguent en espérant faire revenus internet avec leur site, il faut être volubile pour réussir à maintenir un blog qui attirera plusieurs visiteurs. Les gros blogs qui marchent bien, surtout aux Etats-Unis, peuvent produire jusqu'a 10 posts par jour et font travailler des éditeurs à temps plein...

Pour une opération du type « one man show », voici quelques trucs pour ceux qui aimeraient augmenter leur « productivité »...

Voyons tout d'abord ici comment écrire plus vite concrètement, nous verrons ensuite dans un autre texte (!) les avantages de cette stratégie au niveau du référencement .

La première technique à laquelle je pense pour être « productif » est d'être parfaitement conscient du temps qu'on a réellement pour écrire. Rien ne vaut une bonne planification honnête. Le problème que j'ai le plus souvent, c'est que je me fais des plans « idéaux » qui sont finalement totalement irréalistes au niveau de mon engagement pour tel et tel projet... Du coup, on se démotive, on se retrouve en gros soit stressé ou déçu parce qu'on arrive pas à respecter « le plan ». Ce que je conseille à tout le monde, même si je sais que c'est pas évident, c'est d'essayer de vraiment prendre la peine de planififer quelque chose de réaliste, et de constuire sa stratégie en fonction de son temps.

En effet, si on a pas plus que 5 heures de « rédaction » par semaine, ce n'est peut-être pas une bonne idée de vouloir écrire des articles fleuves et des dossiers sur chaque idàe de texte qu'on a! Si on compte qu'il faut au moins une bonne heure pour faire un « bon » texte, vous devez accepter que vous ne pourrez jamais faire plus de 3-5 textes par semaine! Si votre objectif est d'en publier deux par jour, vous avez donc deux choix : soit vous revisez vos obejctifs, soit vous essayez de faire des textes plus courts que vous pouvez compléter en trente minutes, par exemple.

Pour écrire rapidement, rien de plus simple: il suffit d'organiser sa pensée de manière logique. Un peu comme on nous demande de faire dans les dissertations universitaires, il faut séparer chaque idée et ensuite faire un texte par idée! De cette manière vous pourrez créer 2-3 textes pour chaque idée que vous avez! Cela vous permettra donc de publier plus vite, mais aussi d'améliorer votre référencement car le sujet de chaque billet sera clair et précis. Vous aurez probablement aussi plus de visites, car vous augmenterez le nombre de portes d'entrées potentielles sur votre site.

Il existe beaucoup d'autres techniques pour trouver des sujets de billets de blog facilement, mais il n'en demeure pas moins que pour moi la plus efficace est quand même de subdiviser chaque idée de texte en plusieurs sous-idées!

En terminant, notons que l'avantage de cette technique est que vous pouvez écrire plus rapidement parce que vous avez pas mal moins de recherche à faire et aussi que la construction de votre raisonnement reste plus simple, donc plus facilement réalisable en peu de temps. Si vous écrivez des textes fleuves ou très complets vous devez faire attention à la compréhension du texte et de l'argumentation, etc. Dans un texte simple basé sur une idée, vous pouvez simplement présenter votre idée ou sujet et ensutie argumenter en quelques lignes et finalement peut-être insérer quelques exemples, liens, etc. Cela donne quand même un texte de qualité et donnera certainement envie aux lecteurs de lire la suite, sur un autre texte!

Je serais curieux de connaître votre avis sur le sujet! En tant que lecteur, préférez vous des textes simples et courts ou des dossiers en profondeur sur plusieurs pages? Est-ce que le format blog impose une certaine longueur ? En tant que blogueur, quels sont vos trucs pour accélérer la production de contenu?


»

Commentaires

Tu peux aussi rajouter le fait de diviser un gros article en plusieurs articles plus petits et reliés entre eux. Cela augmente encore plus les points d'entrée et le nombre de pages vues. Le lecteur est moins découragé par un texte de taille petite ou moyenne que par un gros pavé. Ce n'est qu'après avoir fini le texte qu'il verra le lien pour lire la suite et il pourra facilement cliquer dessus pour continuer sa lecture s'il a apprécier le premier.

L'objectif de ce post est de montrer comment générer plus de contenu, et selon moi on doit aussi penser au fait de ne pas générer soit même le contenu:
- Il y a bien sur des rédacteurs qui se font payer au nombre de mots pour générer du contenu original mais je ne suis pas partisant de ce genre de chose pour un blog, par contre pour un site cela peut être bien pratique.
- Il y a aussi les rédacteurs invités sur le blog. Ce sont des gens qui possèdent (ou non) un autre blog et qui souhaite publier des articles sur votre blog. Cela leur permet de se faire connaître auprès de votre audience et vous cela vous rapporte du contenu. Ils peuvent sur certains blogs populaires représenter plus de la moitié des posts. Il est plus facile d'avoir ce genre de blogger invités sur des sites à forte audience, mais si votre blog n'est pas très populaire ce sera à vous d'aller démarcher :)

Je suis tout à fait d'accord, c'est un peu dans cet esprit que je disais que nous verrions les avantages pour les référencement dans un autre article, car je ne voulais pas trop en mettre ici ;)

Je suis aussi d'accord au sujet des invitations de blogueurs invités, c'est super pour tout le monde, car cela permets d'avoir un contenu de bonne qualité sans trop d'effort!

J'ajouterais aussi que de faire des "entrevues" avec des intervenants ou d'autres blogueurs est aussi une excellente manière de poster plusieurs billets.

Malgré tout, je pense que la meilleure manière est de trouver un sujet et ensuite se forçer pour le diviser en quelques sous-textes. Si on utilise Google Insight for Search pour subdiviser c'est encore mieux car alors chaque texte correspond à un mot clé ;)

Je viens réagir car je pense avoir un point de vue plus généraliste :

* Par exemple en ce moment ce sont les vacances, j'en ai profité pour écrire deux ou trois gros "dossiers" qui sont difficilement subdivisables. Alors pour ne pas me laisser surprendre par le retour à la vie quotidienne et pour rester régulier, j'ai planifié ces dossiers : un pour les vacances et les deux autres courant septembre / octobre.

* Les gros articles font ensuite place aux articles d'une importance moins "élevée", j'intercale quelques tuto et autres articles de 300 à 400 mots, de la même manière bien réparti dans le temps, car ces sujets ne touchent pas l'actualité et ne connaissent pas l'impératif "du buzz".

* Les articles d'actualité viennent remplir les espaces restants (c'est a dire environs les 2/3 de l'année) car cela donne de la dynamique au blog, il reste dans l'ère du temps, maintient cette passion de la technologie de pointe etc.

* Enfin, pour aérer un peu, j'écris de temps à autre des petits reportages. Le lecteur sent la proximité avec le bloggeur, et ca apporte un peu de "monde réel" dans la blogosphère.
Ca peut être un pc bricolé maison, une sortie à la Fnac, une conférence informatique ou encore un grand évènement comme la sortie d'une console.

Le blog gagne en diversité, il reste flexible et en jouant un peu avec les dates on peux presque se permettre de prendre des vacances ^^ .
Pour le référencement, il est possible d'interconnecter certains sujets (même une brève allusion suffi). Le reste est fait par le sitemap, les 2 ou 3 annuaires et les backlinks qui se font peu à peu.

Vincent.

C'est une très bonne recette Vincent. Bonne continuation!

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage